Connaissez vous les poubelles de laboratoire?

Steve Todisco, directeur de comptes principal, soins de santé

Les personnes qui expédient régulièrement des déchets dangereux afin de les éliminer connaissent certainement les poubelles de laboratoire. Afin de comprendre ce qu’est une poubelle de laboratoire, commençons par résumer les méthodes les plus fréquemment utilisées pour expédier les déchets dangereux et non dangereux en vue de leur élimination hors du site. Il existe trois principales façons de le faire: l’expédition de déchets volumineux, l’expédition de déchets non volumineux et les poubelles de laboratoire.

L’expédition de déchets volumineux s’effectue dans des conteneurs de grande capacité (plus de 119 gallons de déchets), habituellement des réservoirs et des camions-citernes.

L’expédition de déchets non volumineux est notamment réalisée au moyen de tonneaux pouvant contenir 55 gallons de liquide comme des huiles et des solvants. Les tonneaux ressemblent à de gros conteneurs et sont souvent appelés de cette façon, mais comme ils renferment moins de 119 gallons, nous pouvons les classer dans la catégorie de l’expédition de déchets non volumineux.

Parlons maintenant des poubelles de laboratoire. L’emploi de poubelles de laboratoire est un moyen d’expédier de petits récipients dans de gros conteneurs. Ainsi, les entreprises comme la nôtre peuvent expédier des matières similaires plus efficacement. En effet, si vous avez plusieurs petits contenants intacts qui contiennent tous leur propre emballage intérieur, ces contenants peuvent être placés dans un tonneau de 55 gallons ou moins et être mis dans des poubelles de laboratoire. Les autres éléments tels que les matériaux d’emballage répondent également aux exigences permettant de les placer dans une poubelle de laboratoire. N’oubliez pas que le ministère des Transports des États-Unis (DOT) impose des exigences strictes à l’égard de la quantité de matériaux d’emballage d’après la dimension du tonneau.

Lorsque vous expédiez des objets similaires, vous devrez respecter les appellations réglementaires telles que « Déchets liquides inflammables n.s.a. » (non spécifié ailleurs). Par conséquent, l’appellation réglementaire qui correspond le mieux aux matières à expédier ne renvoie pas à un seul élément, par exemple, des résidus d’acétone ou de méthanol. Elle peut plutôt englober les éléments similaires (tels que le méthanol, l’acétone et l’isopropanol) qui se trouvent tous dans le même conteneur d’expédition.

Puisque des règles et des exceptions particulières s’appliquent à l’utilisation de poubelles de laboratoire, il est important que les tâches qui s’y rapportent soient confiées uniquement à des personnes hautement qualifiées. En effet, combiner divers produits chimiques dans un même conteneur d’expédition peut être dangereux si cela n’est pas fait dans les règles de l’art.

Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec Triumvirat Environnemental.

Ce blog a été publié en décembre 2009.

Lab Pack

Demandez une soumission gratuite